Gatineau : Un homme barricadé tient les policiers en haleine pendant plus de sept heures

Secteur Gatineau – Les policiers du SPVG ont répondu à un appel concernant un homme barricadé et possiblement armé le mercredi 18 décembre 2013 à 23 h 23 au 924 rue Notre-Dame à Gatineau. L’appel original au 9-1-1 de la part d’un citoyen mentionnait que l’homme en question avait menacé un groupe d’individu à l’aide d’une arme à feu (arme longue) pour des raisons encore inconnues.

Les premiers policiers arrivés sur les lieux du 924 Notre-Dame sont immédiatement entrés en contact avec l’homme barricadé. Voyant la situation, les policiers ont érigé un large périmètre dans le secteur puisque l’homme barricadé pouvait être en possession d’une arme à feu et avait déjà fait des menaces de mort à plus d’une personne. Les policiers ont réussi à établir un contact verbal et téléphonique avec l’homme en question. Vers 01 h 12 du matin, l’homme a alors lancé une arme à feu (arme longue) par la fenêtre et est par la suite sorti de la résidence sans être armé. Quelques secondes après être sortie, il a alors tenté de réintégrer sa résidence de façon très rapide, c’est à ce moment que l’utilisation du chien policier a été fait. Le chien a alors mordu l’homme. L’homme a réussi à réintégrer sa résidence pour se barricader de nouveau.

Par la suite, les policiers ont continué à établir des contacts avec l’homme qui refusait toujours de sortir de sa résidence. Il a alors menacé de mort les policiers présents sur la scène. À l’intérieur de la résidence se trouvait également la fille de l’homme, une jeune fille d’âge mineur. Nous avons également été en mesure d’établir un contact avec la jeune fille qui en aucun temps selon nos informations ne s’est sentie menacée. Elle refusait également de sortir de la résidence.

Donc, vers 6 h 37 ce matin, muni d’un mandat d’entré le Groupe d’intervention du SPVG est entré à l’intérieur de la résidence pour ainsi mettre fin à la situation. Donc, à 6 h 38 soit une minute après l’entrée, l’homme de 39 ans et sa fille d’âge mineur ont été arrêtés par les policiers. Ils n’ont offert aucune résistance. Ils ont tous les deux été transportés au poste de police. L’homme de 39 ans a été vérifié par les paramédics au poste de police et a refusé les soins offerts. On parle d’une possible blessure mineure causée par la morsure du chien.

La résidence de l’homme n’est pas connue du SPVG. Également l’homme de 39 ans est peu connu du SPVG, on parle ici d’incident mineur.

L’homme pourrait faire face à des accusations de menace de mort envers des citoyens et des policiers. Également d’avoir pointé une arme à feu.

Les accusations seront soumises au DPCP aujourd’hui.

Crédit Photos: Stephan Farley
Source: Service de police de la Ville de Gatineau

modifHOMMEBARRICADE_12182013-1

modifHOMMEBARRICADE_12182013-2

modifHOMMEBARRICADE_12182013-3

modifHOMMEBARRICADE_12182013-4

modifHOMMEBARRICADE_12182013-5

modifHOMMEBARRICADE_12182013-6