Gatineau : Perquisitions en matière de stupéfiants

STUPÉFIANTS – À la suite d’information reçue du public et d’une enquête qui s’est échelonnée sur une période de trois semaines, les policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont procédé à des perquisitions en matière de stupéfiant le 4 mai 2016 à 18 h 20 à quatre adresses différentes.

Des policiers de l’Unité l’antigang, de la Section des drogues et moralités et du Groupe d’intervention (GI), ont investi les lieux munis de mandats de perquisition. L’unité canine a également été mise à contribution dans ce dossier.

Lors de l’opération, les policiers ont perquisitionné les adresses suivantes, toutes situées dans le secteur Buckingham:

  • Le 381, rue Nadon, appartement 4, Gatineau
  • Le 182, rue Pigeon, Gatineau
  • Le 118, rue Church, Gatineau
  • Le 110, rue Jean-Louis Champagne, appartement 6, Gatineau

Voici le total des saisies lors des perquisitions :

  • 26,2 grammes de marijuana;
  • 3 plants de marijuana;
  • 2,9 grammes de haschich;
  • 158 comprimés de médicament d’ordonnance (clonazepam, hydromorphe);
  • 1 grammes de crack;
  • 18 timbres de fentanyl;
  • 2 comprimés de méthamphétamines;
  • 6,6 grammes d’hydromorphe en poudre;
  • 1335 $ en argent.

En tout, six personnes ont été arrêtées, quatre hommes (âgés entre 35 et 52 ans) et deux femmes (âgées de 24 et 26 ans). Une femme a été libérée sans accusations, tandis qu’une autre femme et deux hommes ont été libérés avec une promesse de comparaître à la Cour du Québec à une date ultérieure.

Pour ce qui est des deux autres hommes âgés de 35 et 39 ans, celui âgé de 35 ans comparaîtra à la Cour le 5 mai 2016, tandis que l’autre âgé de 39 ans va comparaître via appel conférence. Ils vont comparaître pour répondre à des accusations, de trafic de stupéfiants, de possession de stupéfiants aux fins de trafic, de production de stupéfiants, de possession simple de stupéfiants et recyclage des produits de la criminalité. À noter que ces deux hommes sont connus du SPVG en semblable matière.

Source : SPVG