Gatineau : Important brasier dans un immeuble locatif (Mise à Jour)

Secteur Hull – Un important brasier s’est déclaré dans un immeuble locatif de 96 logements jeudi avant-midi. Les pompiers furent appelés à se rendre au 420 boulevard de la Cité des Jeunes vers 10h15 pour un incendie faisant rage au niveau de la toiture.

Lorsque les premières unités se sont mises en route, une imposante colonne de fumée était visible sur plusieurs kilomètres à la ronde. Le feu s’était propagé à la structure du bâtiment. Une 5e alarmes a été sonnée lors du combat et une vingtaine de pompiers d’Ottawa sont également venus porter assistance au Service de sécurité incendie de Gatineau.

Une personne a été incommodée par de la fumée. Le complexe de 4 étages a été complétement évacué par les responsables de l’immeuble avant l’arrivée des pompiers. Au total, une cinquantaine de logements ont été la proie des flammes. La totalité des résidents des 96 logements ne pourront réintégrer leur logement et bon nombre d’entre eux seront pris en charge par la Croix Rouge.

La situation a été déclarée sous-contrôle vers 15h. Au total, 46 pompiers du SSIG furent dépêchés sur les lieux. Le montant des dégâts n’est pas encore connu. Une enquête est en cours afin de déterminer la cause de l’incendie.

Mise à Jour (16 septembre 2016 @ 13h):

Le Service de sécurité incendie de Gatineau est en mesure de confirmer qu’une casserole laissée sans surveillance est à l’origine du brasier qui a jeté plus de 150 personnes à la rue. L’incendie aurait débuté dans un logement situé au dernier étage du complexe d’habitation. La valeur des dommages n’est pas connue pour le moment.

Mise à Jour (16 septembre 2016 @ 15h):

À la suite de l’enquête du Service de sécurité incendie de la Ville de Gatineau (SSIG) visant à connaître les circonstances de l’incendie d’hier au 420, boulevard de la Cité-des-Jeunes, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a maintenant la responsabilité de cette enquête.

Certains éléments portent à croire que l’incendie en question pourrait être d’origine criminelle. C’est la raison du transfert de la responsabilité de l’enquête. Les enquêteurs ont procédé à la rencontre de témoins au cours de l’après-midi. Une arrestation vient d’être effectuée par les policiers. L’enquête se poursuit afin de déterminer si des accusations pourraient être portées.

Le SPVG a pris possession de la scène, pour une durée indéterminée, dans le but d’y mener les expertises nécessaires à son enquête.

Mise à Jour (19 septembre 2016 @ 20h):

Dans l’enquête du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) visant à connaître les circonstances de l’incendie de jeudi dernier au 420, boulevard de la Cité-des-Jeunes, l’homme arrêté vendredi a été libéré sans accusation.

Les policiers ne sont plus présents sur la scène, y ayant prélevé les éléments de preuve nécessaires à l’enquête.

Les policiers du SPVG poursuivent leur enquête.

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-6

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-1

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-2

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-3

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-4

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-5

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-7

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-12

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-13

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-14

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-15

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-16

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-17

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-18

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-9

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-10

modifincendie_420citedesjeunes_gatineau_09152016-8