Petite-Nation : Un homme tient les policiers en haleine

Secteur Thurso – Les policiers de la Sûreté du Québec furent appelés à se rendre à une résidence après qu’un homme dans la trentaine en détresse est tenu des propos menaçants pour lui-même jeudi avant-midi. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, il était impossible d’entrer en communication avec l’homme.

À ce moment, les policiers ont évacué les résidences à proximité par mesure de sécurité. Étant donné que la résidence où l’homme s’était barricadé se trouvait en face de l’école primaire Maria-Goretti, les élèves ont dû être confinés toute la journée. La situation a forcé la fermeture de la rue Victoria et des rues Gagnon et Galipeau une partie de la journée.

Les policiers de l’escouade tactique provenant de Montréal et les maîtres-chiens ont tenté des nouvelles méthodes pour entrer en communication avec l’homme en détresse. C’est seulement vers 17h que l’homme s’est rendu de lui-même de façon pacifique. Il a été conduit au centre hospitalier pour recevoir les soins dont il a besoin.